fbpx

Activ : violences domestiques et retour à l’emploi

ACTIV : violences domestiques et retour à l'Emploi

Co-financé par le programme européen Erasmus+, le projet ACTIV – « Agir et collaborer pour lutter contre la violence intime » – a pour principal objectif la (ré)intégration socioprofessionnelle des femmes confrontées à la violence domestique.

La (ré)intégration socioprofessionnelle des femmes victimes de violences

Selon une étude de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne datant de 2014, 1 femme européenne sur 3 est confrontée à la violence liée au genre, et plus d'une femme européenne sur 5 est confrontée à la violence domestique. Situation qui s’est manifestement aggravée suite à la crise sanitaire du Covid-19.

Quels objectifs ?

Publication d’un guide soulignant les principales étapes d'un parcours réussi de retour au travail :

Création d'une boîte à outils d'apprentissage pour les structures impliquées dans le parcours de retour au travail des femmes confrontées à la violence domestique :

Publication d'un livre blanc destiné aux décideur.euse.s politiques, aux acteur.rice.s de l’entreprise et à toutes les organisations travaillant sur le sujet avec des recommandations concrètes pour améliorer le soutien aux femmes dans leur parcours de retour au travail.

Sensibilisation aux enjeux de la réinsertion socioprofessionnelle des femmes confrontées à la violence domestique via :

Par qui ?

Une collaboration européenne permet de croiser les expériences, combler les lacunes, et d’apprendre de ce qui se fait au nord, au sud et dans l’Europe de l’Est. Le partenariat ACTIV est ainsi basé sur les connaissances et l’expertise complémentaires de différent.e.s acteur.rice.s de terrain :